Association de Protection Animale (loi 1901) reconnue d'Intérêt Général
Nous avons pour but de venir en aide aux animaux de tout pays et d’œuvrer pour leur trouver un bon et doux foyer
Enregistrée sous le n° W771011080. Siret 791 589 948 00011
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ATTENTION AU COUP DE CHALEUR DU CHIEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tocquyna
Présidente de l'Association
Présidente de l'Association
avatar


MessageSujet: ATTENTION AU COUP DE CHALEUR DU CHIEN   Sam 03 Aoû 2013, 23:05

A LIRE POUR LA CHALEUR ACTUELLE


Réapparaissant avec les beaux jours et les chaleurs printanières et estivales, le coup de chaleur reste un risque trop souvent ignoré des propriétaires de chiens et de chats. Ce phénomène brutal et rapidement mortel est un piège facile à éviter pour le peu qu’on s’y intéresse quelques minutes. C’est ce que je vous invite à faire en lisant cet article qui vous donne les clés pour comprendre ce qu’est un coup de chaleur et ce qu’il faut faire et ne pas faire pour préserver votre chien ou votre chat.

Coup de chaleur du chien et du chat : c’est quoi?

On connaît l’hyperthermie liée à une maladie (comme la « fièvre » dans le cas d’une infection).
Le coup de chaleur chez le chien et chez le chat correspond, quant à lui, à une hyperthermie sévère liée aux conditions extérieures.

Le chien, plus souvent touché par ce syndrome, est, comme le chat, un animal qui ne sue pas ou très peu. Ces deux animaux de compagnie n’ont que très peu de glandes sudoripares, pour la plupart situées sous leurs pattes. Vous pourrez d’ailleurs constater cela chez votre vétérinaire en observant les marques laissées par votre chat stressé, par exemple, sur la table de consultation.

Cela étant dit, le chat comme le chien ont forcément des moyens de refroidir leur corps quand celui-ci est trop chaud. L’ensemble de leurs stratégies est expliqué dans l’article sur les protections à mettre en place face à la chaleur. (lien à la fin de ce sujet)

Chez eux, la respiration joue un rôle important. Ceci est plus marqué chez le chien que chez le chat. L’air expiré (rejeté) est chargé de vapeur d’eau qui « transporte » la chaleur vers l’extérieur. L’animal inspire alors de l’air plus frais qui aide au refroidissement du corps.
L’halètement permet de réguler la température L’halètement permet de réguler la température
Concrètement lorsque l’animal est dans un environnement chaud ou qu’il est stressé (ce qui donne un « coup de chaud » comme chez l’homme), sa respiration va s’accélérer et les échanges d’air chaud et d’air frais vont augmenter pour maintenir l’équilibre.

Vous comprenez donc que, si l’animal est dans un environnement très chaud et très humide ou que celui-ci a des difficultés respiratoires, l’échange est inefficace (air chaud et humide respiré dans le premier cas, impossibilité de ventiler plus vite ou correctement dans le second cas).

De cette incapacité à bien refroidir le corps découle une surchauffe de celui-ci. Si le corps surchauffe, il va avoir besoin de plus d’air frais mais, comme le système ne fonctionne pas, rien n’empêchera la montée de la température. Le danger intervient lorsque la température grimpe rapidement et dépasse les 40.5° à 41°C. (un article vous indique ce qu’il faut savoir sur la température normale du chien et du chat)

Le cas du coup de chaleur chez le chien placé dans une voiture est le plus fréquent et aussi le plus mortel :

- Le chien est placé dans un véhicule attendant le retour de son maître.
- Le soleil chauffe l’habitacle où la température peut rapidement monter à 50 voire 70°C.
- Le chien expire de l’air chaud et humide mais l’air qu’il respire est encore plus chaud et également humide.
- La température du corps monte très vite et les symptômes apparaissent allant jusqu’à provoquer un oedème cérébral.
- Soit l’animal est sorti à temps soit il meurt rapidement dans le véhicule.


.

On ne laisse pas son animal dans une voiture !On ne laisse pas son animal dans une voiture !


Pour que vous compreniez bien le danger, mon expérience m’a montré que des chiens pouvaient mourir en moins de 30 minutes dans une voiture même par temps doux (20 à 25°C) et pour vous donner une idée de la montée de température du corps, j’ai eu, un jour, un Berger Allemand dont la température était de 44°C 2 heures après sa mort (!!!) quand le propriétaire me l’a amené et qu’il a fallu lui expliquer de quoi il était décédé.



Les circonstances du coup de chaleur


Nous l’avons vu, les conditions extérieures et de santé respiratoire de l’animal sont déterminantes dans le coup de chaleur. La capacité du chien ou du chat à réguler sa température corporelle va être dépassée par ces conditions.

Dans tous les cas, une température ambiante élevée et un fort taux d’humidité représentent les caractéristiques d’une situation à risque. Les circonstances varient ensuite selon les cas :

- La production d’un exercice important par l’animal dans cet environnement peut le faire basculer en surchauffe.
- L’attente d’un chien ou d’un chat dans un véhicule, peu ou pas aéré, par temps doux ou chaud, avec ou sans soleil est une situation à risque très élevé.
- Un chien ou un chat ayant de l’obésité ou des problèmes cardio-respiratoires les jours de forte chaleur peut développer un coup de chaleur.
- Certaines races dont la gueule est « écrasée » (brachycéphales) ont plus de difficultés à respirer et donc à se protéger par temps chaud. Pékinois, Carlin, Lhassa apso, Boston terrier, Bouledogues, Boxers… sont autant d’exemples de chiens à risque.
- Le fait même de laisser un chien attaché en extérieur en plein soleil les jours de très fortes chaleurs peut déclencher le syndrome.


La voiture est un piège pour le chien et le chat La voiture est un piège pour le chien et le chat



Coup de chaleur du chien et du chat : symptômes

Les symptômes du coup de chaleur chez le chien et chez le chat sont directement liés à l’augmentation de la température du corps et au problèmes de circulation sanguine qui en résultent.

On observera les symptômes suivants :

- l’ halètement apparaît toujours lorsque la température augmente mais dans ce cas il est très marqué car la fréquence respiratoire augmente fortement.
- Lié à cet halètement, on constatera, également, une forte salivation ou une gueule qui mousse. Ceci va augmenter la déshydration par perte d’eau.
- l’agitation se met en place, l’animal n’est pas confortable.
- Les vaisseaux sanguins se dilatent fortement (vasodilatation) afin d’évacuer la chaleur mais entrainent une accumulation de sang dans le cerveau. Cela entraîne l’oedème cérébral et l’animal commence a avoir des difficultés motrices et une baisse de la vigilance. L’animal est sonné par ce choc cérébral. Des troubles de la coagulation sanguine apparaissent très souvent. Le sang coagule alors tout seul un peu partout dans le corps.
- Les muqueuses (babines, truffe, gencives…) deviennent bleues/violacées car il n’y a plus assez d’oxygène dans le sang : c’est la cyanose.
- Ensuite viennent l’abattement et la prostration. Des convulsions (tremblements violents) peuvent se manifester.
- la mort du chien ou du chat est l’étape ultime.


Dans le cas d’un exercice intensif par forte chaleur, il y a destruction de fibres musculaires et des problèmes rénaux peuvent survenir.

Comment réagir face au coup de chaleur


[b]Ce qu’il ne faut pas faire

- Ne pas mettre votre chien ou votre chat dans de l’eau très froide, ne pas utiliser de glace. Evitez de le refroidir trop vite.
- Ne pas refroidir le corps trop bas. Si vous ne pouvez pas amener votre animal immédiatement chez le vétérinaire, il faut viser une température de 39 à 39.5°C.
- Ne pas laisser l’animal sans surveillance.
- Ne pas chercher à forcer votre chien ou votre chat à boire. Présentez lui l’eau et laissez le faire.[/b]
.

Ce qu’il faut faire

- Premièrement : sortez votre animal des conditions qui ont déclenché la crise, mettez le au frais.
- Deuxièmement : appelez votre vétérinaire ou le vétérinaire local car c’est une urgence vitale !
- Si vous êtes amené à initier le refroidissement, faites le progressivement pour éviter le choc thermique. On commence avec de l’eau fraîche puis de plus en plus froide en prenant régulièrement la température. Pour savoir comment prendre la température d’un chien ou d’un chat cliquez sur le lien. Le refroidissement peut se faire dans une baignoire avec la douchette et en fermant la bonde pour que les pattes trempent.


Si vous refroidissez brutalement votre animal ses vaisseaux périphériques, qui servent à évacuer la chaleur, vont se contracter brutalement (vasoconstriction) et empêcher cette évacuation.



- Présentez de l’eau fraîche à boire et laisser votre animal se servir.
- Quelque soit la gravité des symptômes, présentez toujours votre chien ou votre chat au vétérinaire qui pourra évaluer l’état de l’animal et les risques de séquelles.

Traitement du coup de chaleur

Le vétérinaire est un allié indispensable pour sauver votre animal.

Il pourra réaliser le refroidissement ou le continuer si vous l’avez commencé. Le refroidissement, seul, ne suffit pas !
Les perfusions peuvent s’avérer inévitables pour réhydrater l’animal mais aussi accroître le refroidissement de l’intérieur.
Le vétérinaire utilisera aussi des corticoïdes pour protéger le cerveau de l’oedème mortel.
Il évaluera selon les cas les fonctions rénale et cardiaque. La surveillance de la coagulation est nécessaire et peut entrainer l’utilisation d’héparine.
Votre vétérinaire vous recommandera probablement un suivi, une fois l’animal remis sur pied, pour évaluer les séquelles ou la totale rémission des symptômes.

Coup de chaleur du chien et du chat : les précautions

Par temps chaud et humide vous éviterez de laisser votre chien ou votre chat dans un espace clos, peu ou pas aéré, comme un véhicule ! Vous serez attentif (ve) à cela même si le ciel est couvert et qu’il fait 20 à 25°C. Il faut savoir que, fenêtres fermées ou à peine entrouvertes, la température de l’habitacle peut grimper de 4°C juste par la présence d’un chien.

Vous y serez d’autant plus attentif (ve) si le soleil est présent et si celui ci cogne directement sur l’espace concerné.

Vous vous arrangerez de laisser votre animal à l’ombre dans un lieu aéré et plus frais si vous devez l’attacher.

Vous serez vigilant(e) si votre animal est un chat ou un chien dit « brachycéphale » (nez court et écrasé), si votre animal a des problèmes de santé cardiaques ou respiratoires ou, tout simplement, si celui-ci a de la fièvre liée à une maladie en court.

Pensez toujours à laisser de l’eau bien fraîche et renouvelée par temps chaud et n’hésitez pas à mouiller votre chien.

Lors de longs trajets en voiture par temps chaud, prenez de l’eau fraîche dans un thermos que vous renouvellerez au fur et à mesure du trajet. Faites des pauses régulières (2h) pour aérer votre chien, le mettre à l’ombre et le faire boire. Ouvrez les fenêtres légèrement (cela n’est pas toujours suffisant, d’où les pauses) à l’avant et à l’arrière pour favoriser la circulation de l’air si vous n’avez pas de climatisation. Faites tourner la clim quand elle est présente.

Si vous suez et vous sentez écrasé(e) par la chaleur dites vous que votre animal subit plus fortement cette chaleur donc soyez vigilant(e) !
Aspergée ou bue, l’eau est utile en cas de chaleurAspergée ou bue, l’eau est utile en cas de chaleur
.

Comme vous avez pu le constater, le coup de chaleur du chien ou du chat est un syndrome grave et d’apparition rapide dont le pronostic dépend de la vitesse de réaction du propriétaire. Après lecture de cet article, vous êtes en mesure d’éviter ce souci source de grande inquiétude et de réagir de façon adaptée si celui-ci se manifeste accidentellement. Appliquez ces conseils avec bon sens et votre chien ou votre chat vous en remerciera ! Wink

Pensez à partager via vos réseaux sociaux le lien vers cet article auprès de vos amis et vos proches ayant des chats et des chiens ! Cela leur rendra sûrement service et évitera de gros problèmes à de nombreux animaux.

_____________________________________________________
Les mauvaises langues c'est comme la queue des chiens, on ne peut pas les empêcher de balancer...

"Ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde. C'est même la seule chose qui ne soit jamais produite." Margaret Mead

Pour nous joindre : Estelle au 06.52.90.19.78 Patricia pour les chats au 07.81.40.13.30
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sosadoptionssfrontiere.com
 
ATTENTION AU COUP DE CHALEUR DU CHIEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention au coup de chaleur
» ATTENTION AU COUP DE CHALEUR !
» coup de chaleur chez le véto
» Le coup de chaleur...
» Comment remarquer un coup de chaleur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASSOCIATION A TOUTES PATTES  :: La santé du chien-
Sauter vers: